marcarine: gps moto tourisme
   
Un peu d'humour
Poulets
Le téléphone sonne dans une gendarmerie.
- Allô ? fait une voix d'homme. Je suis un automobiliste et, en traversant un village, je viens d'écraser deux poulets. Qu'est-ce que je dois faire ?
- Écoutez, dit le gendarme, ce n'est pas bien grave. Mettez les seulement sur le bas côté de la route pour que les autres voitures ne passent pas dessus...
- Bon, d'accord ! Et les motos, qu'est-ce que j'en fais ?
Il y a un Hic
Un agent règle la circulation, au beau milieu d'un carrefour. Soudain, une moto surgit comme une trombe, fonce droit sur lui, fait un stoppie et s'arrête à un centimètre de lui. encore vert, l'agent parvient à bégayer au motard :
- Ca, ... ca va pas la tête ?!
- Excusez-moi, fait le motard, ma passagère avait le hoquet. Alors, j'ai voulu lui faire peur.
Anti radar performant
Le secret pour n'avoir jamais de PV pour excès de vitesse :
- Dès que j'enfourche ma moto, je me répète inlassablement que rien ne presse parce que je me rends à un rendez-vous chez mon dentiste.
710
bouchon
Une motarde entre chez un concessionnaire et demande au vendeur:
- Bonjour, je voudrais un bouchon de 710 pour ma moto.
Le vendeur : C'est une japonaise?
La motarde: Non, non, c'est une Hornet et il me faudrait un bouchon de 710.
Le vendeur : Excusez-moi mais je ne vois pas bien ce que vous voulez. Où ce bouchon se situe-t-il ?
La motarde : Oh ! sur le moteur, c'est un bouchon de 710.
Le vendeur toujours en train de chercher : Je ne vois pas ce que c'est, pouvez-vous me le dessiner?
Et il tend à la motarde un papier et un crayon.
Celle-ci dessine son bouchon de 710 et tend la feuille au vendeur. Ce dernier prend la feuille, regarde attentivement puis prit d'un doute la retourne et s'exclame: Ca y est, je vois ce que vous voulez !
Instinct de survie
Après un accident intervenu en plein campagne entre un motard et une carriole qui sortait d'un chemin de terre, caché derrière un fourré opaque... le motard se retrouve au tribunal pour attaquer le fermier...

Lors de l'audience, l'avocat s'étonne :
- sur le lieu de l'accident, vous avez déclaré au policier qui faisait le constat que vous ne vous étiez jamais aussi bien senti et aujourd'hui vous portez plainte contre mon client pour blessures graves !
Le motard explique alors :
- j'étais allongé sur le sol quand j'ai vu le policier arriver. Quand il a vu le cheval de la carriole blessé, il l'a abattu . Quand il a vu le chien qui gémissait en se tordant par terre, il lui a tiré une autre balle... Alors quand il est arrivé vers moi pour me demander comment je me sentais, je n'ai pas réfléchi longtemps : j'ai dit que j'allais parfaitement bien !
nombre de requêtes 10




Tourisme à moto - GPS moto - Les Roadbooks moto







Toplist French Business