marcarine: gps moto tourisme
  Accueil  »  Pays Bas 2008 » Samedi après-midi, Leiden  (33 Diapositives)     [Page 1 sur 1] :: Atteindre  
 
 
                   
 
 

Quittons Delft en Direction de Leiden, et en traversant des endroits tels qu'il n'en existe qu'en Hollande ... avec ses canaux et ces "*%&?! de petits pavés roges instables.

Un petit pont pour passer le canal et pouvoir rentrer chez soi

Carte postale des Pays Bas . à Leidschendam . De Drie molens (également référencés sous le nom de "Molendriegang".

Les trois moulins ont été construits en 1672 dans le but d'assécher le "Driemanspolder" . En 1902 le "ondermolen" a été détruit par la foudre puis reconstruit. Les moulins ne sont plus en activité depuis 1951. Depuis, ils ne tournent que pour les touristes un samedi par mois ... et ce n'était pas ce samedi là ...

Encore et toujours des canaux
Encore et toujours ces pavés ... Grrr

Chaque maison à son propre petit pont

Un pédalo,pour aller d'un pont é l'autre

Leiden

le moulin à plateforme : De Valk

Leiden : Le cadran solaire géant

Une petite balade le long des canaux Leyde (en néerlandais Leiden ou très rarement Leyden, orthographe pré-normative) est la cinquième ville de la province de Hollande-Méridionale aux Pays-Bas. Elle est située entre Amsterdam et La Haye, à une dizaine de kilomètres de la côte de la mer du Nord. Au 1er décembre 2005, la commune comprenait 118 340 habitants et son agglomération, 290 000. Les clefs qui figurent sur le blason de la ville, sont les celle du paradis détenues par le saint catholique et orthodoxe, l'apôtre Pierre, patron de la ville. La ville est connue pour son université, l'université de Leyde, ses moulins à vent, son château et son journal politique du XVIIIe siècle, la Gazette de Leyde.

Tiens un appareil photo (toujours mon gout pour les statues modernes)

Le croiriez-vous, il fait presque beau, une belle journée d'automne le 23 aout ... 17 degrés, mais un ciel dégagé et le soleil qui montre le bout de son nez ... What else ..

La ville appartient aux cyclistes, comme partout en Hollande

Certains appellent cela un parking à vélo, c'est plutôt un amas de vélos, mais ce n'est encore rien , il y a nettement pire

Le parking à vélo de la gare de Leiden ... je vous avais prévenu ... et au milieu, ils sont sur deux étages...

Mais pourquoi donc Carine veut-elle absolument aller à la gare ? elle s'avance d'un pas décidé. Trouveras-t-elle ce qu'elle cherche ? Mais que cherche-t-elle ?

Ce que l'on trouve dans toutes les gares du monde ... Bien entendu

Le centre de Leiden, trés hollandais

Une dentellière

De Valk, sous un autre angle

L'Université et la Ville Aujourd?hui, Leiden, avec ses 117.000 habitants, dispose d?une place privilégiée au coeur des Pays-Bas, politiquement, culturellement et économiquement. Amsterdam, Rotterdam et Utrecht se situent à une demi-heure de train de Leiden et La Haye est à seulement quinze minutes. Quelques 17.000 étudiants, dont environ 10% viennent de l?étranger, et 4.000 employés universitaires font de Leiden une ville étudiante vivante et dynamique. Leiden city from the skyC?est une ville historiquement riche où on peut découvrir des maisons datant du XVIIè siècle; le centre-ville y est parcouru de canaux bordés de trottoirs pavés en brique rouge. Leiden est ainsi une petite ville très attractive et présente tous les avantages des grandes villes.

Il régnait une atmosphère de fête en ce samedi après-midi

Un enterrement de vie de garçon

Oui, je sais que je me répète, mais bon, c'est tellement inhabituel pour nous de voire autant de vélos.

L'une des églises de Leiden

Retour à l'hôtel, pour mettre en pratique une trés brillante idée ... On ne vous avait pas menti quand on vous disait que l'hôtel était assez mal situé

Rotterdam by night

La brillante idée, ... prendre le bus et le métro pour passer la soirée à Rotterdam ... Carine attend (on voit l'hôtel en arrière plan)

Le Carlton Oasis Hotel de Sijkenisse. Un chouette hôtel, mais mal situé si on ne veut pas prendre la moto. Néanmoins, pour un weekend sympa en voiture ... pourquoi pas ?

Le métro de Rotterdam, Là ilfaut bien avouer que nous n'avons strictement rien compris au système. A l'aller, nous avons payé 9€60 dans le bus pour le bus + le métro. Au retour, il n'y avait personne au guichet pour payer, on n'a pas compris le principe de zones traversées. Mon Néerlandais n'a plus été expérimenté depuis plus de 10 ans et en plus on n'avait pas de monnaie. On a essayé nos tickets aller. Ils ont ouvert la porte, et on a pris le métro ... sans payer. ensuite on a repris le bus pour 2€40.

Rotterdam le samedi à 18h30 : Une ville déserte, morte. A part quelques restaurants, tout est fermé et il n'y a quasi personne dans les larges rues piétonnières

Une drôle de tour à Rotterdam

Pour finir, on a quand même trouvé quelques restos ouverts, et on a mangé (très bien et pas cher d'ailleurs) dans un resto indonésien appelé le Sate Bar ... Puis on est rentré à l'hôtel Demain on redescend vers le Sud par la Zeelande pour faire les photos qu'on n'a pas pu faire hier ...


Les derniers Commentaires
gege69 a écrit le 14/09 à 14:53
Sympa vos ballades et 2009 alors!!! Bravo pour l'amniance du site Un lyonnais
jempy193 a écrit le 09/12 à 07:56
Magnifique reportage et, malgré cette météo et vos quelques regrets de ce voyage, on a presque envie d'y aller! Merci pour vos remarques, car je comptais bien y organiser une sortie, vers ce plat pays...

Ajoutez un commentaire
 
 
                   
 
 
Album mis à jour le 20-09-2008 20:48:41




Creative Commons License       Creative Commons License
Vous pouvez donc sous certaines conditions réutiliser le contenu de cet article.
Si vous le faites et même si ce n'est pas obligatoire, un petit mail nous ferait plaisir.


Tourisme à moto - GPS moto - Les Roadbooks moto







Toplist French Business