marcarine: gps moto tourisme
    Tomtom rider: Des espoirs décus


Attention:

12 avril 2006

Cet article a été écrit en janvier 2006, et le tomtom coutait 799 euros, la baisse de prix importante (-25%) peut repositionner le tomtom de manière concurrentielle dans le cour des gps moto. Néanmoins, les critiques, en dehors de celles faites au prix, restent totalement valables.

28 mai 2006

Décidément tomtom s'amuse à me faire mentir, ou plutôt, et c'est réjouissant, apporte de plus en plus de bonnes solutions aux griefs qui lui étaient faits. Ainsi Tomtompcommercialise désormais au prix de 699 euros le tomtom Rider Europe, avec toute l'Europe préchargée (ce qui fait encore 150 euros de moins par rapport à l'abcienne solution. De plus le logiciel tomtom home vous permettra entre autre de créer (enfin) vos itinéraires à étapes sur le PC. Il semble que ce soit simplement un afficheur de l'écran du tomtom sur le PC, mais c'est déjà nettement plus confortable.

Plus d'infos sur leur site

05 décembre 2006

A voir absolument, quelques addons appréciables dur le site du Webazar , dont un qui me parait essentiel Skipwaypoint qui permet de passer un 'point de passage' en un seul clic

Le tomtom rider : Une publicité discutable

Le site de tomtom annonce :

On a pu lire un peu partout des choses du genre:

J'ai parfois plutôt l'impression qu'il faudrait dire :

Le tomtom rider, exclusivement réservé au deux roues,
totalement adapté à la moto,
mais pas aux motards.

Après ce pavé dans la mare, une explication s'impose.

GPS moto: oui, GPS motards: non.

tomtom riderOutre les qualités évidentes adaptées à la moto, telles que l'étanchéité, la simplicité d'installation, et le bluetooth, et les qualités de guidage et de précision de tous les produits tomtom, le point faible du tomtom rider tel quel, (out of the box comme disent les anglais) n'est pas du tout évoqué dans la pub et dans les nombreux articles, sans doute écrits par des automobilistes bienveillants. Or il est de taille pour les motards. En effet, le tomtom rider n'offre pas la possibilité de créer ses itinéraires sur pc, ce qui pour nous, motards, est essentiel. Le succès des Garmin et du Tripy semble bien le démontrer. Guider une voiture ou une moto, je ne pense pas que ce soit kif-kif. La plupart d'entre nous prennent la voiture pour se rendre à un point précis en utilisant le chemin le plus rapide. En Belgique, beaucoup de motards sont des 'motards du dimanche', sans y donner du tout un sens péjoratif, et dans leur cas, ils n'ont que faire de se rendre d'un point à un autre, et encore moins d'emprunter le chemin le plus rapide, leur but est de se balader, à la découverte de petites routes virolleuses, ou de jolis paysages. Pour ce faire, ils veulent pouvoir préparer leur itinéraire, en choisissant soigneusement les routes et les points par lesquels ils veulent passer, ils veulent mettre en place un road book électronique, Et là, Tomtom me semble loin d'être le plus adapté. Il existe bien des solutions annexes (voir les pages Préparation d'un itinéraire) mais rien de natif comme on peut le trouver sur le Garmin ou le Tripy.

Je roule avec tomtom sur PDA en voiture et à moto depuis près de deux ans, mon choix s'étant fait entre autre pour des raisons de prix, l'antenne et le soft me coutaient, à l'époque bien moins cher qu'un intégré. et donc, si je reconnais amplement la qualité la précision et la clarté du guidage de tomtom, qui reste mon logiciel préféré pour me rendre à une adresse précise, j'ai toujours regretté quelques manquements pour une utilisation à moto.

J'avoue humblement n'avoir pas testé le rider en coditions réelles, mais selon tout ce que j'ai lu, le logiciel est pratiquement le même que le Tomtom navigator 5 du PDA (si ce n'est pas le cas, veuillez m'en excuser).

Outre le souci lié à la création d'itinéraire, les menus standards sont peu adaptés à une pratique moto. (Mais là aussi il existe des solutions externes pour modifier les menus.) D'autre part (mais je n'affirme pas que c'est encore vrai pour le rider), il est impossible de visualiser un itinéraire à étapes sans recevoir un signal satellite. Donc là encore pas de possibilité de préparer son itinéraire dans son divan. Et enfin, une fois sur la moto, l'itinéraire préparé, vous êtes parti pour une belle balade, mais ne vous avisez pas de rater un point de passage, il faut passer exactement par le point pour qu'il le considère comme visité et vous route vers le suivant. Si on loupe un point, il répète sans cesse de faire demi tour même si on atteint le point suivant  et il faudra s'arrêter  car il faut un minimum de 5 clicks pour annuler le point de passage.

La solution idéale pour les livreurs de pizza.

Bref le tomtom est une excellent solution pour ceux qui utilisent leur moto, comme d'autres utilisent leur voiture, mais pas vraiment pour les touristes à moto.

Exclusivement pour la moto.

Génial le bluetooth, je me pose quand même la question (écrivez-moi pour m'expliquer) de l 'alimentation de l'oreillette. Vu que je ne connais pas de bluetooth non-alimenté, je ne vois que deux solutions,soit une alimentation par une batterie autonome, soit une alimentation par pile .selon le cas, noubliez jamais d'avoir une pile prête à l'emploi ou d'emporter le chargeur de batterie. Je vois la scène d'ici, Chouette, il fait beau, j'ai encore deux trois roadbooks en réserve, mais, l'oreillette n'est pas chargée, ou bien la pile est plate et on est dimanche. OK là je suis en plein délire et je parle de ce que je ne connais pas. J'avoue.

kit casque rider

rider voitureNéanmoins, le bluetooth est un choix tout à fait justifiable pour la moto. Mais à ce prix, on aurait paut-être aimé pouvoir aussi utiliser le Rider en voiture, et là ... soit on utilise une oreillette bluetooth, soit on se passe du son, puisque le support voiture qui est annoncé mais n'est pas encore disponible en option n'inclut pas de haut-parleur. Est-ce le prix à payer pour l'étanchéité ? Certains concurrents ont la même résistance à l'eau sans ces inconvénients. A ce prix , on aurait attendu un appareil plus "multi-fonctionnel".  Mais le but est peut-être de vous vendre un tomtom Go ou un tomtom One en plus ...

En étant presque méchant, je dirais que le résultat est que l'excellent produit tomtom pour la voiture a été mal adapté aux motards et du coup ne peut plus être utilisé de manière confortable en voiture.

 

Le Prix et la concurrence

Lors du salon de Bruxelles, j'ai découvert le 2720 de Garmin et franchement, j'ai été totalement conquis. Celui-ci offre vraiment une solution complète et intégrée, et propose enfin l'affichage 3D. Il offre en plus una adaptation parfaite tant en voiture qu'à moto. (Il n'est pas concu exclusivement pour le deux-roues). Au premier abord, la comparaison des prix de base n'est certes pas flatteuse pour le 2720 qui est affiché à 1099 euros,  mais qui contient les cartes de l'Europe entière, et le logiciel PC de création d'itinéraires,  alors que le Tomtom Rider affiché à 799 euros ne contient qu'une grande région à chaque fois, si l'on y ajoute la carte d'Europe sur SD à 249 euros, la différence de prix devient minime. On pourra encore discuter le prix du montage sur la moto, mais selon mes lectures même si Tomtom Rider offre 4 types de fixations, cela ne semble pas encore suffisant pour tous les types de moto. Si donc, on fait la comparaison avec un produir tel que le tomtom one (399 euros), on peut également en conclure, que le support moto, le bluetooth et l'étanchéité ont un prix de 400 euros. ce qui laisse à réfléchir.

Bref, si la société Tomtom offre une excellente solution gps pour la voiture, il faudra pas mal de ‘chipotage’ pour que le Rider devienne réellement le compagnon des motards-touristes.et des amateurs de virolos.

N'hésitez pas à réagir dans le forum consacré aux gps moto

 

 



Les derniers Commentaires
Michel a écrit le 04/06 à 09:14
J'en suis à mon 3e Rider sur un 1200RT. Très agréable à utiliser, bien que le dernier (2nd edition Europe) mette beaucoup plus de temps à trouver les satellites..cela permet de faire chauffer la moto. Le seul problème récurrent et toujours pas résolu est le support d'alimentation avec les Pins qui prennent du jeu avec le temps et n'alimentent plus le Tom Tom ..il faut donc racheter un support régulièrement..à près de 70 euros..un peu cher.. J'hésite à chaque rachat à changer de fournisseur.. et dernier scandale..le support livré avec le dernier TomTom ne comporte pas d'alimentation..on se fout variment du monde !! Ils ont baissé les prix, mais plus de système Cardo, plus de housse, plus de chiffon..bref une arnaque commerciale révoltante !! Rien que pour cela j'irai chez Garmin..certes plus cher..la prochaine fois.
magoo a écrit le 04/11 à 07:53
merci de vos critique moi qui voulais acheter le tomtom ryder pour mon scooter je pense que je vais me tourner vers une autre marque tel le garmin bien a vous et bonne balades a un de ces jours magoo
gegene31 a écrit le 16/10 à 15:50
Juste un petit mot pour tous les detendeurs de Tomtom Rider.J'ai achete Tomtom Rider premiere version en 2006 a part une fixation du tomtom sur moto, un SAV tres rapide de 3jours sinon tout ce passe tres bien pour l'usage que j'en fait.Merci Tomtom
brigitte a écrit le 18/06 à 00:13
nous avons chacun un casque nolan N-com 103, bluethoth et nous avons depuis peu un gps tomtom rider. Tout est ok mais dés que le gps et le conducteur se connectent, le casque du passager se coupe et il est impossible de continuer à se parler en interphone, sauf losque l'on coupe le gps. Quelqu'un peut il nous aider???Merci.
java a écrit le 03/06 à 13:23
J'ai le tomtom rider 2 depuis maintenant plus de 3 ans. Que du bonheur. Le seul manque est effectivement les "itinéraires"... mais je programme une section puis une autre... chaque trajet est très vite programmé. TOP.
divevert a écrit le 24/01 à 14:45
Message pour ceux dont le GPS ne s'allume plus ! J'ai un Rider première version, qui m'a fait ce gag au bout de 8 jours, retour SAV, bloqué 5 semaines (vacances... pas pour moi !) et après retour chez le motociste, explication, il suffit de le réinitialiser : enfoncer (tendrement !) un trombone dans le petit trou prévu pour... et tout repart à zéro !!! Depuis, il me l'a fait 2 ou 3 fois, j'ai un trombonne attaché au cordon de sécurité (il me sert aussi à programmer, plus facile avec les gants) et plus aucun problème depuis plusieurs années, et je m'en sert tous les jours. Seuk point noir, la qualité du système de fixation, déjà réparé à l'Araldite 2 fois... Bonne route !!!
fred a écrit le 29/11 à 13:17
J'ai mon tomtomrider depuis janvier 2009 j'en fais une utilisation pour le week end et les vacances. En juillet je suis parti de dunkerque vers le jura,pas de probleme durant la route.Le premier jour de vacance impossible d'allumer l'appareil,on appui comme un malade sur le bouton en caoutchouc et rien ne se passe.Super les vacances avec navigation à la carte papier.Envoyé en reparation sous garantie au retour de vacances.retourné réparé par tomtom 15 jours plus tard avec le message laconique:"péripherique remonté" joint par courrier.Hier 28/11/2009 j'etais à Paris et là même problème l'engin de malheur refuse de s'allumer et me voila comme un cretin sans carte à 17H00 pres de notre dame sans vraiment savoir par ou passer pour rejoindre mon nord natal par l'A1.Je suis dégouté 600euros pour un rider avec carte europe et toujours la meme aprehension de se retrouvé avec un écran noir perdu au milieu d'une grande ville.Faudrait quand meme que chez Tomtom ils se rendent compte ,que si l'on confie nos déplacements à leurs engins on ne prend plus de carte routière et là on se trouve dans la M...e. Reflechissez bien avant de choisir votre GPS moto apres il sera trop tard.....
Guz a écrit le 11/11 à 21:34
et bien je constate que nous sommes nombreux dans la même galère. Perso j'en suis au 5ème socle dont l'un m'a été livré fendu !!! deux appareils grillés et remplacés grâce aux astuces de mon fournisseur. En voiture ça marche, mais en moto... 30000 km dont un aller et retour récent dunkerque/chamonix : coupure intempestive tout du long, reset obligatoire, perméabilité et sd card grillée !!! Depuis ? une véritable galère pour la restauration sur un appareil qui ne correspond pas sur leur site au code d'une carte western_europe qui ne correspond pas à celle livrée avec le deuxième appareil : le pied je vous dis. A vous dégouter de la moto. Et moi qui les menace de communiquer mon infortune sur les blogs... lol je vois qu'ils sont blindés. Vivement que l'on puisse faire des actions de groupe en France. D'ici là je n'aurais de cesse de les harceler, bien que d'ici demain j'obtiendrais satisfaction, pour les "guider sur le droit chemin"
circus a écrit le 19/07 à 13:22
Utilisateur depuis 21 mois d’un tom-tom Rider 1, le soft, les cartes, font de ce produit un petit bijou à l’utilisation en moto, un vrai plaisir, mais gros bémols, le socle transformateur 12volts 5volts est très vite hors d’usage, indisponible sous garantie et même indisponible sur le site de tom-tom en payant, et la connectique électrique petit picots de contact et complètement détruite simplement avec les vibrations de la moto, bref un appareil hors d’usage, après 21 mois d’utilisation et que l’on ne peut réparer ni sous garantie ! ni en payant ! pour rappel 699 €uros à l’achat + 59.95 €uros de mise à jour carte Europe par an + 49.95 €uros de cartes radar soit au total 808.90 €uros soit 39 €uros par mois ! pour un appareil inutilisable à ce jour ! un vrai racket !
yves a écrit le 15/06 à 00:04
bonjour, moi j'ai un tomtom rider II. C'est épouventable; un jour il ne s'allume pas et le lendemain il est impossible de l'éteindre...je reset à tour de bras et j'en ai vraiment marre. Quand je réclame à TOMTOM, ils m'envoient un mail avec une procédure informatique de deux pages qui ne résout quand même rien...quand j'ai acheté mon gps, on ne m'a pas prévenu qu'il fallait avoir fait polytechnique en informatique pour s'en servir..si quelqu'un a les mêmes problèmes et a trouvé une solution, ça me ferait plaisir de la connaître. Merci.
sergio a écrit le 04/05 à 23:00
Mon expérience du tomtom rider 1: A priori, bon comportement à l'utilisation. Mais tout le reste donne lieu à problèmes. Comme beaucoup d'entre vous l'ont dit : - attaches fragiles, risque de perdre le tomtom sur une bosse(ils ont même offert un filin d'acier pour l'assurer) - difficulté de planifier un itinéraire sur le tomtom en direct. La seule façon convenable est en fait d'utiliser d'autres logiciels (map source de Garmin, autoroute express de Microsoft, etc et de convertir le tout en fichier tomtom) - écran non traité contre le reflet : les Garmins sont bien supérieurs pour cela. - compatibilité bluetooth/gsm plus qu'improbable : il faut choisir son gsm en fonction du Tomtom... - un point que je n'ai pas lu chez les autres : tous les 3 mois environ d'utilisation intensive (je roule pour le boulot!), les mauvais contacts entre le support et le boitier du tomtom ont occasionné une érosion des plots de contact qui empêchent le tomtom de se charger . - et le comble final : Tomtom SAV remplace bien le support (voire le boitier ) tant qu'il y a garantie, avec parfois des semaines de délai (je l'ai fait changer 3 fois), MAIS malgré des demandes de ma part, ils n'ont jamais daigné me proposer le système Rider II qui a éliminé la partie solidité du support et qualité des contacts électriques: mon prochain sera certainement le Zumo 660 de Garmin.
chuck a écrit le 02/05 à 10:50
Bonjour Après lecture de vos critiques sur la fixation,sur le prix sur la fonctionnalité du RIDER,j'utilise sur ma moto un TOMTOM ONE tout bête/pas cher/super quoi!!! Pour l'étancheité? J'ai acheté une cartouche de silicone et j'ai fait un joint là où l'eau pouvait s'infiltrer!! Ca marche!!! Avant ca je m'étais fait avoir avec un Street pilot 3 de chez Garmin..... une usine à gaz... énorme/lent/......etc... A oui,j'ai pas parlé du support de mon TOMTOM ONE.. J'ai découpé dans une ancienne plaque d'immatriculation en aluminium un support tout bête et au cas ou,j'ai sécurisé avec un serflex!! Bonne route à vous tous
alfano a écrit le 25/01 à 16:59
moi personellement j utilise une bonne vieille carte de papier aux moin ca ne tombe pas en panne et puis les joie de la moto c est de prendre son temps aussi. et j ai vu beaucoup de personne utiliser les gps au final a force de se servir d un gps il ne savent meme plus naviguer a la carte je vous dit que ca quand ca tombe en panne
Serge a écrit le 25/08 à 14:30
Bonjour je suis moi aussi victime de l'escroquerie TOMTOM RIDER...... Obligation de s'abonner à plusieurs services pour l'utiliser (radar+cartes+trafic+..........) et le support moto ne recharge pas l'appareil pas malgré deux changements!
joebar.76 a écrit le 23/04 à 22:20
Comme je peux le remarquer je ne suis pas le seul malchanceux avec un tomtomrider 1. Mars 2007, après avoir monté pour la 2eme fois le gps sur ma moto, en pleine balade sur une nationale entourée de bande herbeuse, de piste cyclable et d'un énorme ravin de chaque côté, tout à coup l'écran s'offre un vol plané pour venir goûter au macadam........Le temps de s'arrêter tant bien que mal sur le bas côté après un demi tour plus que périlleux, me voilà à la recherche de l'écran et de ce qui reste du support(1 moitié sur le guidon et l'autre dans la nature...). ha oui il était à ce moment +/- 10h du mat. Après 2h à piétiner l'herbe et retourner tout ce que je pouvais trouver sur le bord de la route... rien, avec désespoir et quelque peu les nerfs à vif je décide de rentrer bredouille. Quelque 2 heures plus tard n'étant pas satisfait je repartis de chez moi sur le lieu de recherche avec un rateau et une débrousailleuse (on ne sait jamais), bingo j'apercoit la 2eme moitié du support, le moral remonte un peu mais ensuite malgré les 200m piétiner de chaque côté de cette route, retour à la casa encore plus dégouter......que vais-je faire d'un socle cassé et pas d'écran. La garantie ne pourra rien. Fin de journée, après avoir raconter cette histoire à un copain, on retourne sur le lieu maudit une dernière fois avant la nuit, une bonne heure de recherche et après en avoir décider d'arrêter complètement les recherches, je remonte vers l'auto et là j'entend mon copain crié "IL EST LA" , je me retourne en pensant qu'il joue avec mes pieds mais non ,pas du tout,il brandit l'écran comme un trophée. Je tente de suite de le tester, il à l'air ok malgré les éraflures sur le bord de l'appareil....OUF je vais pouvoir dormir tranquille. Le lendemain direction le magasin d'achat (vandenborre pour pas le cité), après les explications de ce qui s'était passé, il est décidé de le renvoyer pour vérifier le fonctionnement correct et le remplacement de la carcasse en plastique griffée. (objet sous garantie car achat en décembre 2006), minimum 6 semaine de délai, ça commence fort...après plusieurs semaines d'attente et série de coup de téléphone avec le sàv de tomtom, l'appareil a été déclaré irréparable et j'ai eu droit à un bon d'achat de la valeur du gps +/- 600€, Même pas assez pour reprendre le TTR II qui venait de sortir. j'ai dû rajouter 100€ de ma poche malgré mes tentatives pour qu'il me donne le 2 en remplacement du 1. Ce qui m'aurait sembler tout à fait normal. Après plusieurs discussions avec d'autre motards et vendeurs de gps TTR, j'apprends que je ne suis pas le 1er dans le cas et que TT est au courant de ce problème (on a pu le voir de suite avec l'empressement de sortir une 2eme version plus robustre). Maintenant n'oubliez pas de mettre la dragonne sur votre écran et de l'attacher solidement au guidon si vous ne voulez pas jouer à une chasse au gps perdu et un autre conseil si vous possédez un TTR I, vérifiez bien si sur le support plat ou l'on vient fixer l'écran et ce au niveau des quatre petites vis qui se trouvent derrière qu'il n'y ait pas de fissure ou que les vis soit trop serrées et pourraient provoqués un éclatement du plastique avec les efforts subit lors de l'utilisation pour laquelle il est fabriqué.... mener à bon port les motards et non pas les faire passer pour des chasseurs en herbe..... SALUTATIONS MOTARDES A TOUS ET TOUTES ET BONNE ROUTE...
Valérie a écrit le 07/11 à 11:50
Qui pourrait me dire quel téléphone, dans la dernière génération, est compatible avec le Tom Tom Rider 2, pour communiquer avec d'autres motards en direct? Le Nokia 5310 l'est-il ? Merci à ceux ou celui qui pourra me répondre.
guydo a écrit le 03/11 à 18:29
bonjour ben moi j'ai aussi un rider et je l'ai perdu aussi,il est reparti chez tom tom est revenu avec un nouveau pied dans la boite qui etais deja cassé au niveau de deux vis pour ma part plud jamais il ne vont me vendre quelque chose car depuis un nouveau mod est sorti et la comme par asard la fixation a changer il devrais rendre leur responsabilité et fairre rentré tout les modele a probl et les remplacé par leur nouveau syst c'est degeux de vendre un truc qui a des blem et en + fairre comme ci ya ka vous que ca arrive! le mec qui est venu le chercher m'ai dit qu'il travaille beaucoup pour tom tom
BCG a écrit le 21/09 à 10:49
mon achat rider 1 date du 18 juillet 2007. Installation sur moto 1000 CBF le 15 aout 2007. Voulant régler la position idéale du TTR, je suis assis sur la moto et je pivote le TTR. Il me reste dans la main : la patte plastique casse au niveau des 4 vis (le plastique doit être de très mauvaise qualité car il part en petits morceaux, un peu comme un plastique resté plusieurs années au soleil). Heureusement que je ne roulait pas (facteur évident d'accident). J'ai contacté TomTom par mail. Ils veulent bien (c'est gentil de leur part) me remplacer la patte cassée. Mais elle n'existe pas en stock et il faudra attendre fin aout 2007. J'intervient début septembre, TomTom me promet la pièce semaine 36. Au moment ou je vous écrit (fin septembre) TomTom m'annonce que la pièce n'est pas en stock et qu'ils ne peuvent donner aucune date de disponibilité. Je ne peux donc vous donner mon avis sur l'utilisation du Rider en moto, je n'ai pas fait 2 mètres avec.
laguz a écrit le 14/08 à 07:28
Salut,heureux proprietaire d'un tomtom et malgre quelques problemes de contacts sur le support reparation en garantie service apres vente impeccable.telechargement via tomtom home d'itineraires tres interessant.Il faut simplement prendre un elastique pour cheveux de votre copine et l'utilisé pour bloquer l'attache en caoutchouc du support et le probleme est resolu vous ne le perdez plus et il y a tjs contact avec les fourches
teram a écrit le 09/08 à 14:33
En possession depuis 2 ans d'un ttr. Jamais eu le moindre problème. Est fixé sur k1200lt avec le support métallique et au moyen du scotch sur l'espace au-dessus du display radio. N'a jamais bougé, est rechargé sans problème par le câble batterie.
filigrame a écrit le 20/05 à 22:04
Décidément je ne suis pas le seul à avoir perdu mon tomtom rider ,tombé sur une 3 voies en sortie d'Annecy pendant les vacances ,heureux ce jour la surtout au départ..Enfin je l'ai récupéré malgré qu'une voiture est passé dessus .sav chez Darty 1 mois d'attente avec mainte efforts il m'en ont donné un neuf
david a écrit le 16/05 à 18:50
bonjour, moi j'ai acheté mon rider en juin 2006 a la fnac, au prix fort, 15 jours apres 1er support cassé, tomtom rattrapé in extremis, galère pas possible avec la fnac il a fallu faire un esclandre du diable pour avoir un autre support, qui s'est usé en rien de temps !! le plastique n'est pas prévu pour les bicylindres ?? ( moto guzzi breva v1100) la fnac n'a rien voulu savoir parce que tom tom ne voulait rien réparer en disant que ça n'arrivait jamais !! quelques temps apres plus de son en fin bref une grosse merde !!! j'ai donc noyé tomtom de mail d'insultes et de menaces , j'ai envoyé un dossier photos que j'ai menacé de diffuser au rédactions de magazines motos ; du coup ils m'en ont envoyé un neuf en me laissant le vieux, je me suis empréssé de le revendre sur ebay !!! Résultat j'ai commandé un garmin zumo, tomtom c'est de la merde et le service client est des plus désagréables !!
Patrick a écrit le 11/05 à 14:52
On s'étend toujours sur ce qui ne va pas, mais jamais assez sur ce qui va bien. Mon Rider éait en panne, il ne se chargait pas sur son suport mobile, ennuyeux, et de plus, acheté sur internet. J'ai contacté Tomtom, qui m'a demandé d'effectuer quelques test, puis m'a demandé de leur envoyer le suport et le Rider, en holande. Grosse sueur, mais tout est bien organisé. Juste a téléphoner à UPS, qui le prend à la maison, et il est revenu 8 jours plus tard, suport neuf, et mis à jour. Bravo.... Remarque, j'ai pas encore contrôlé s'il chargeait...
Xonnix a écrit le 28/04 à 00:26
GPS TomTom One sur BMW R1200 RT. Pour ma part, j'utilise la ventouse d'origine mais je l'ai sécurisée avec un petit cable acier (très discret) fixé sur le Té de fourche, ce qui par la même occasion peut éviter un vol à l'arraché. On trouve ce genre de cable dans les grandes surfaces bricolage au rayon électricité.
bertrand a écrit le 27/04 à 18:09
Et oui moi aussi a 60 km/h 1 ptite bosse et hop le gps s'ejecte automatiquement . 1 heure pour le retrouver ds le fossé. la fixation support 4 vis ds le plastik a laché surtout que j'ai 1 r1200rt et ke g ne fais pas tout de tout terrain,donc demain je vais voir le revendeur car quand je le branche en usb le tomtom plante Je regrete cet cet achat betrrand
tito a écrit le 12/04 à 22:02
Je suis motard et j'ai achete un tomtom rider. On m avait annonce que le kit bluetooth etait standard. il n'en ai rien. j ai perdu mon kit bluetooth a moto et tomtom ne le vend plus. je les ai appele et ils n'ont ete d'acune utilite. il me parlent du nouveau modele de tomtom rider dont le kit bluetooth n'est pas compatible car il faut entre un code 0000 pour le connecter au tomtom. le probleme c'est que le tomtom rider ne permet pas de renter de code pour connecter l oreillette bluetooth. je le sais car j ai essaye avec une oreillette d une autre marque..Donc SAV tomtom NUL...Competence du support 0 car ils ne savent pas de quoi ils parlent. J ai un autre GPS de marque garmin et je peux vous dire que le support garmin n'a rien a voire avec le support tomtom. En resume tomtom rider c est parfait mais priez pour ne jamais avoir de probleme avec car vous serez livrez a vous meme. Conclusion si je veux recuperer le son il me faut racheter un tomtom rider complet!
sonymoto a écrit le 06/04 à 22:05
bjr.voila pour faire une copie de ma carte je les mioe dans mon pc et voila a la fin plus de fichier pas cool alor je fait une courier au centre de tomtom et toujour pas de nouvelle alor qui peus me faire une copie de ca carte de son tom tom rider merci a vous..voila mon m ail sonyaudio51@hotmail.fr
guydo a écrit le 04/04 à 20:42
bonjour a tous j'ai un rider depuis moins d'un ans et il na servi que quelques fois et la fixation (pince) a cassée au niveau des quatres vis donc le tomtom est tombé a +-100kmh j'ai contacté tomtom belgique et ils m'ont dit de le rentré! je ne sais pas ci ca va passé sous garantie car ce n'ai pas de ma fautte ci leur patte casse !!
Pat a écrit le 25/03 à 20:01
Moi qui me perds beaucoup et souvent .....oui je sais , je suis une femme!!!!! Mdrrrrrr Donc j'envisageais cet achat mais je vais attendre un peu ....J'ai une Z750S. Cordialement à tous Pat
Alain Montfranc a écrit le 20/03 à 11:33
Je viens de tomber sur un truc sympa : après avoir enregistré ses points de passage avec "Tripmaster" (génial au passage), on peut tracer l'itinéraire suivi sur une carte "Google" via le site suivant : http://www.courbis.fr/spip.php?article76 Du coup je prend le rider dans le sac à dos qd je pars en rado hors des routes c'est super amusant de voir "de haut" ce à travers quoi on a cheminé ! Alain
Gege a écrit le 06/03 à 15:44
salut, hier je me suis acheter le tom tom rider et aujourd'hui j'ai du faire deja 2 reset.....est ce normal?????
ptiju a écrit le 25/02 à 14:34
Bonjour, bha écouter moi à part le son dans l'oreillette ou j'entend que rien ! meme à fond, bha pour l'instant, j'en suis très content ^^ et pour l'oreillette (enfin le recepteur), il se charge avec le meme chargeur que le gps en lui même(hi hi c'es bien ça). Par contre ! me pause une Question: Trouver une solution pour qu'on n'arrive pas à me l'arracher aussi façilement pendant que je suis arrêté à un feux rouge par exemple ! je sais pas vous, mais moi je suis pas trop rassuré en ville.
conte a écrit le 22/02 à 20:26
qelle est l'adresse email pour reclamatin tomtom
Georges a écrit le 28/11 à 17:32
Perte du Rider sur autoroute Le support a cassé au niveau des 4 vis qui maintiennent le Rider en place. Mon GPS est tombé sur l'autoroute...bonjour les dégats. Il est clair qu'il s'agit d'un défaut de conception et de choix du plastique. J'ai fais une réclamation via le site TomTom...On verra. S'ils ne bougent pas et étant donné que je ne suis pas le seul a avoir vécu cette mésaventure, je transmetterai mon histoire à "Test achats Belgique"...
plc a écrit le 01/11 à 11:55
Pour l'utilisation du Tomtom en voiture, voici un bricolage simple et efficace : Le tester, c'est l'adopter :-D
marc a écrit le 24/10 à 18:40
Je suis l'heureux propriètaire d'un Tomtom Rider Europe depuis la fin juin 2006. Je l'utilise principalement à moto (BMW r 1150 rt).Le montage sur ma RT a été relativement simple: le haut du tableau de bord autorise une fixation juste en dessous de l'axe du champ de vision et le cable de l'alimentation électrique a été soudé aux prises d'origine et l'étanchéité assurée par de la pâte à joint dite "pâte bleue". Afin d'éviter la perte du tomtom en roulant, j'ai installé un cordon avec un émerillon entre le gps et le support. A ce jour, je déplore trois choses: La prise du cordon de l'oreillette fixée dans le casque est fragile (un fil cassé qui m'empêche non pas de recevoir mais de transmettre à l'aide de mon téléphone).J'attends un nouveau cordon... Il est dommage, pour une utilisation auto, de ne pas disposer d'un haut parleur plutôt que d'une oreillette qui fait souffrir au bout de 10 mn. L'actualisation payante des emplacements des radars est très sommaire, mais bon, il existe d'autres sites où la pêche est fructueuse et la mise à jour très simple. Un autre point, pour lequel Tomtom n'est pas responsable, c'est le coût prohibitif de la connexion pour le tranfert de données sans fil (je suis chez SFR aie aie...donc pas d'abonnement, merci PC). Après une ballade en Suisse, en Espagne, en Italie, en France et Bientôt en Belgique (Hélas en voiture pour cette dernière),je suis entièrement satisfait de mon investissement tant pour la sécurité, le confort et les itinéraires bis proposés etc... En fait "que du bonheur". Cordialement à vous tous. Marc. (13340 Rognac France).
nullivoce a écrit le 02/10 à 22:31
Le problème est simple, et peut être mis en évidence de la manière suivante. Le support du TTR est en plastique. Il comprend une partie verticale (comprenant les 4 contacts télescopiques montés sur ressorts) et une une partie verticale montées selon un angle de 90°. La partie verticale est rigide, car de bonne épaisseur et apuyée sur une console servant à la fixation à la moto. La partie horizontale est mince et se déforme facilement si l'on exerce une pression perpendiculaire à sa surface. C'est exactement ce qui se passe dans la pratique. Le TTR pèse quelque 300g et est soumis à des accélérations verticales et horizontales pendant les voyages. Ces accélérations ont pour conséquence de modifier légèrement l'angle entre ces deux parties. En fait, l'angle s'ouvre lors des accélérations verticales dirigées vers le bas et se ferme pour celles dirigées vers le haut. Cette variation fait glisser le TTR dans son support. Les contacts du TTR s'usent, et les ergots sortent des logements qui les maintiennent en place. Le TTR finit alors par quittter le support et tombe de la moto, s'il n'est pas assuré par une cordelette ou la "dragonne de sécurité" généreusement offerte aux clients de TT qui ont fait confiance à cette entreprise… Il existe cependant des parades : 1) Acheter un support spécifiquement prévu pour le TTR et fabriqué par un tiers, par ex. le Multipod "Extrem" de Wunderlich. 2) Ceinturer support et TTR par un dispositif "maison". À ce sujet voir l'intéressant blog de scratt83. 3) Rigidifier l'angle droit entre les parties verticales et horizontales du support d'origine, en intercalant, entre la partie verticale du support et les pièces de fixation, une plaque d'acier inox pliée à 90° (uen équerre) dont la présence a pour seul objet de soutenir la partie horizontale et l'empêcher de fléchir sous la force produite par la masse (300g) du TTR accélérée par les mouvements de la moto (vers le bas (surtout) et le haut, et (un peu) l'avant et l'arrière. Étant entendu que sur une moto, il n'est pas d'accélérations latérales, sauf en cas de chute ou de dérapage particulièrement hazardeux… C'est cette dernière technique que je me propose de mettre en œuvre sur mon nouveau TTR, celui que vient de me rendre mon fournisseur en remplacement de celui que je lui ai rapporté pour réparatioin sous garantie, il y a de cela plus de trois mois, et dont il ne sait pas ce qu'il est devenu - il n'est ni chez TT ni chez lui !. Bien entendu, je vous tiendrai informés du résultat de cette modification "maison", qui devrait normalement incomber à TT si cette entreprise avait un soupçon d'honnêteté. Mais, comme l'on dit dans la vie: un mauvais arrangement vaut parfois mieux qu'un bon procès ! Bonne route à tous.
Djduff a écrit le 15/09 à 11:50
Je roule en Dl 650 et j'ai également eu des problème de fixation, je pense très sérieursement acheter un support Touartech bien qu'il m'en coutera 90€ prot compris mais je prend le modèle vérrouilable à clé pour les petits arrêt ou les parking gardé. Enfin il est très pratique pour moi qui roule au quotidient, il y à juste le Kit gsm que je trouve un peu mou, on ne m'entend jamais correctement et c'est un point important pour moi, je recherche le moyen de le combiner à un kit Intercom sans entrer dans une gamme de prix de 500€.
locjl a écrit le 13/09 à 16:55
j'utilise depuis peu le Tom Tom Rider. En suis assez content bien qu'effectivement il soit essentiellement conçu pour aller d'un point à l'autre, ce qui n'empêche pas de planifier itinéraire avec l'aide d'un PC. Ma critique est autre; installé depuis peu sur ma R 1200 GS, le GPS a été éjecté à deux reprises lors du passage sur inégalité route , la deuxième ayant les conséquences prévisibles sur la carrosserie de l'appareil qui marche encore malgré un choc à 100 km/h. Je suis sûr d'avoir fixé le GPS dans les règles, d'autant plus que la première éjection que j'imputatis à une négligence éventuelle m'avait rendu prudent. D'autres expériences de ce type??

Ajoutez un commentaire



Creative Commons License       Creative Commons License
Vous pouvez donc sous certaines conditions réutiliser le contenu de cet article.
Si vous le faites et même si ce n'est pas obligatoire, un petit mail nous ferait plaisir.


Tourisme à moto - GPS moto - Les Roadbooks moto







Toplist French Business

GPS moto

Introduction
Pourquoi un gps moto?
Choisir un GPS moto
Le gps dont je rêve
nouveauTableau comparatif
Ou trouver les POIS
Poiedit: Gestion des pois
Pois en Belgique et au Luxembourg
Convertir les roadbooks
Migsel: des supports adaptés à votre moto

Garmin Zumo

Il sont là: Zumo 500 et 550
nouveauGarmin Zumo 660
nouveauZumo: Trucs et Astuces
nouveauZumo: remplacer la vis

Des modèles

nouveauGarmin Zumo 660
Woaw: Garmin 2720
Ca progresse: Tomtom Rider
So Easy Rider: Adapter
Tripy : à part
Inforad: avertisseur de radars

Notre Installation

Section consacrée au
Garmin 2720


Notre installation

Notre ancienne installation


Vos Installations

Le 2720 de Gary sur sa BM
Tomtom one sur Diversion
Le Mio 168 de Mitchie
Le Garmin Quest de Titu
Le Garmin 276C de Desmo
Le Mio 268 de Static
Le Mio 268 de Fr77
Le Tomtom Rider de Babwin
Le One de Stivemakouine
Le Tomtom Go de Myself
Le Dell Axim d'Apobyh
Garmin sur une K1200LT
Le Tomtom one de Tricorne
Un zumo sur une Goldwing
nouveauEtanche et pas cher: Ipaq
D'autres en photo

et d'autres sur la toile

A voir aussi

Les roadbooks gps moto